Détail de la session

Retour à la liste de sessions

Type :
FORUM
Date :
Vendredi 04 décembre 2020
Horaires :
16h15 - 17h45
Titre de la session :
FO27 - Télédermatologie : ce qui marche et ce qui ne marche pas ?
Thème :
Thérapeutique
Parcours :
Pour aller plus loin
Description :

Présentation générale
En s’appuyant sur les nouvelles technologies, la télédermatologie est un exercice de la dermatologie à distance qui au-delà des contraintes techniques et organisationnelles est soumise aux mêmes obligations que la pratique médicale conventionnelle. Les deux modalités les plus déployées sont la télé-expertise (diagnostic sur images) et la téléconsultation.
Depuis la mise en place de l’avenant 6 à la convention médicale de 2016, toutes deux bénéficient d’une tarification et d’un remboursement qui contribuent à une première valorisation financière pour tous.
Pour ces deux pratiques, le dermatologue donne et propose des prises en charge à partir d’informations, soit recueillies par un tiers, soit transmises par le patient sans possibilité d’examen clinique direct, ouvrant à quelques questions : quels diagnostics probabilistes sur photographie ? Comment contextualiser l’information transmise pour rendre un avis médical ? Quels pièges éviter ? Comment organiser la prise en charge d’un patient à distance ? Quelles obligations pour l’expert requis ?
A l’heure du déploiement à grande échelle, les questions de la formation des plus jeunes au diagnostic sur photos et des médecins non-dermatologues à la dermatologie, grâce à la télédermatologie, restent ouvertes.


Niveau requis des participants
Les participants peuvent déjà avoir été confrontés à la pratique de la télédermatologie.


Objectifs pédagogiques 
L’objectif de cette session est d’amener le dermatologue à se tester et à identifier les forces et limites de son diagnostic à distance après un rappel de prérequis et enjeux à cette pratique médicale.


Contenu de cette formation
Nous illustrerons, à partir de cas cliniques traités et pris en charge par la télédermatologie, la difficulté rencontrée lors de la prise en charge à distance pour certains tableaux dermatologiques, et les enjeux portés par l’organisation de filières de soin, la gestion du temps (prise en charge rapide, tri, suivi à distance) et la formation sur photographies.
Nous aborderons les limites du diagnostic probabiliste, la nécessité de la contextualisation des informations pour une décision médicale. Les pathologies et les situations dont la prise en charge diagnostique et/ou le suivi sont plus aisés à distance, ou au contraire extrêmement difficiles, seront présentées.

Liste des intervenants :
Orateur(s) :

Estelle Borne
Priscille Carvalho
Tu-Anh Duong
Gaëlle Hirsch
Emmanuel Mahé
Valérie Vuong

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Nous employons des cookies afin d’améliorer votre navigation, générer des statistiques, assurer le suivi des campagnes publicitaires et réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de confidentialité et de cookies et comment les gérer sur votre navigateur. Vous pouvez à tout instant modifier les paramètres de gestion de ces cookies.

Ok En savoir plus