Détail de la session

Type :

FORUM

Date :

mercredi 30 novembre 2022

Horaires :

16h15 - 17h45

Titre de la session :

FO12 - Travaux pratiques : sommes-nous bien conscients de ce qui motive nos propositions thérapeutiques ?

Salle :

Salle 253

Dans cette session :

Parcours :

Description :

Présentation générale

Avant même l’information du malade et le processus de décision partagée, chacune des propositions thérapeutiques que nous faisons à nos patients suppose déjà des choix qui soulèvent des questions éthiques.
- Les autorités de santé nous commandent de respecter l’Autorisation de Mise sur le Marché d’un médicament… Oui, mais si ce médicament est hors AMM dans une indication où les connaissances médicales indiquent qu’il est efficace et bien toléré ?
- La déontologie nous commande de respecter l’avis consensuel d’une Réunion de Concertation pluridisciplinaire… Oui, mais si cet avis nous paraît inadapté à la connaissance intime qu’on a du patient ?
- Nous pensons proposer le meilleur traitement à ce patient… Oui, mais la pression de l’industrie ne nous a-t-elle pas inconsciemment poussés à la surenchère thérapeutique ?
- Nous préconisons avec conviction une série de crèmes, laits ou lotions dits « cosmétiques complémentaires » … Oui, mais d’où vient cette conviction, au fait ?
- La raison nous recommande de suivre l’« Evidence Based Medicine » … Oui, mais la validité des recommandations qui se réclament de l’EBM ne peut-elle pas être parfois remise en question par l’évolution des connaissances, ou parce qu’il est difficile de transposer un résultat statistique à un patient singulier ?
- La prudence vis-à-vis du risque d’effets secondaires nous fait dire : « primum non nocere »… Oui, mais  n’est-ce pas la crainte de conséquences juridiques qui nous pousse à une forme d’inertie thérapeutique ?
- Nous suivons l’avis des leaders d’opinion, spécialistes qui font autorité dans le domaine... Oui, mais s’ils étaient eux-mêmes soumis à des jeux d’influences : intérêts financiers ou intellectuels, compétition universitaire, prestige, voire phénomènes de mode ?
Aucun médecin n’évitera jamais de subir ce type d’influence ; l’essentiel est d’abord d’en prendre conscience.  Ce forum ne comprendra pas d’exposé théorique ; il consistera seulement à analyser et discuter avec l’assistance 9 cas cliniques vrais ou fictifs, ainsi que certains documents officiels ou recommandations etc. qui peuvent s’y rapporter.


Objectifs pédagogiques

Mieux prendre conscience des influences qui s’exercent sur le dermatologue quand il fait une proposition thérapeutique.


Contenu de cette formation

Des cas cliniques fictifs et réels préparés avec le concours de divers intervenants extérieurs seront présentés et discutés sur place.

 

Liste des intervenants :

Coordinateur(s)

A. Petit

Orateur(s)

J. Gelly
A. Petit
L. Haddad
J.-M. Debarre
L. Martin
M. Moyal-Barracco