Détail de la session

Type :

ATELIER

Date :

mardi 30 novembre 2021

Horaires :

14h00 - 18h00

Titre de la session :

AT09 - Atelier de Pleine Conscience : La méditation, outil de soin depuis l'antiquité jusqu'à l'époque contemporaine

Salle :

Salle 343

Description :

PRÉSENTATION GÉNÉRALE :

Depuis plusieurs millénaires, la méditation est associée au soin. Elle fait partie de nombreuses pratiques de médecine traditionnelle. Aujourd’hui, elle a démontré son impact tant psychologique que physiologique à travers de nombreuses études. La méditation est une pratique mentale qui consiste généralement en une attention portée sur un certain objet, au niveau de la pensée (méditer un principe philosophique par exemple, dans le but d'en approfondir le sens), des émotions, du corps. Dans de nombreux courants religieux et spirituels, la méditation (bhâvanâ en sanskrit et pali) est considérée comme un exercice capital dans une optique de réalisation de soi et d’éveil. Par ailleurs, elle a été abordée par de nombreux philosophes dès l’Antiquité : chez les Stoïciens, par exemple, la méditation quotidienne des principes fondamentaux de l'éthique permet au philosophe de faire face aux circonstances extérieures de la vie, aux drames de l'existence. Par exemple, pour Épictète, la méditation est un entrainement pour atteindre la tranquillité lorsque la maladie arrive ou que la mort approche. Hildegarde Von Bingen, sainte et visionnaire médiévale, propose des chants méditatifs aux cotés de ses soins médicaux. À la Renaissance, Montaigne, quant à lui, propose des exercices "proprement humains et ordinaires", l'exercicium qu'il nomme " Meditatio" pour développer l'art de vivre. Jon Kabbat-Zin, fondateur de la clinique du stress à l’université du Massachussets a pour but de promouvoir un dialogue entre la science et le bouddhisme, il a remis au gout du jour une version laïque de la méditation, la pleine conscience, en développant le programme MBSR (méditation basée sur la réduction du stress) dans la prise en charge de maladies chroniques. La méditation est ainsi largement utilisée dans les thérapies comportementales et cognitives contemporaines comme l’ACT (thérapie de l’acceptation et de l’engagement) et la Pleine Conscience,(programmes MBCT au CHU de Montpellier) Mais au fond, qu’est-ce « méditer » signifie ? Méditer, c‘est s’asseoir et observer avec une curiosité bienveillante notre ressenti corporel et nos pensées sans jugement. Par la présence vigilante dans l‘instant présent, le fait d'observer agit. Elle nous invite dans un esprit humaniste, à recentrer notre attention dans le présent, sans jugement, pour nous permettre de prendre la bonne distance par rapport à nos émotions, nos pensées et nos situations difficiles, notamment en cette période Covid. En plein développement, la pratique de la pleine conscience est désormais un outil incontournable pour tous soignants afin d’améliorer la relation de soin, de se prévenir de l’épuisement professionnel et de développer une approche globale du soin. En Dermatologie la méditation pourrait améliorer la qualité de vie des malades chroniques,en accompagnement des traitements classiques .Par ailleurs, Jon Kabbat-Zin a étudié les effets de cette pratique sur les émotions et sur le système immunitaire et une de ses premières études a été sur la prise en charge du psoriasis.

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES :

- Connaitre les différents courants de pensée qui abordent la Méditation en tant que soin depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours

- Faire l ‘état des lieux sur les développements récents de la recherche en neurosciences sur la régulation des émotions et le calme mental, et en immunologie.

- Expérimenter la pleine conscience pour pouvoir l’utiliser en clinique courante

- Trouver la place des outils de la Pleine Conscience dans les situations et aléas professionnels stressants pour trouver une réponse adaptée

- Expérimenter le soin par une communication consciente

- Déterminer les indications de la méditation pour les patients chroniques en dermatologue

- Connaitre les lieux de formations

 

CONTENU DE CETTE FORMATION :

Présentation des mécanismes et de l’intérêt de la méditation de pleine conscience dans une approche de soin global Présentation des protocoles de pleine conscience utilisés dans les hôpitaux pour les troubles émotionnels. Atelier pratique de méditations et de pleine conscience avec de nombreux exercices pouvant se réutiliser au cabinet. Partage d'expériences renforçant les bénéfices de la pratique

Liste des intervenants :

Coordinateur(s)

Sarah Pariente

AT09_1

Atelier de Pleine Conscience : La méditation, outil de soin depuis l'antiquité jusqu'à l'époque contemporaine

Sarah Pariente

Jean-Christophe Seznec