Quoi de neuf en oncodermatologie ?

Pr Caroline GAUDY-MARQUESTE - le samedi 07 décembre 2019

Partager

Traitement du mélanome métastatique

Intérêt de la combinaison d’immunothérapies en 1ère ligne
Les données de suivi à 5 ans d’essais de phase III évaluant l’efficacité du dabrafénib/tramétinib et de la combinaison ipilimumab/nivolumab en 1ère ligne ont été publiées [1,2] (pas de comparaison directe des traitements) montrant un avantage clair à la combinaison d’immunothérapies. Les taux de survie sans récidive et de survie globale à 5 ans sont de 36 % et 52 %. L’efficacité est indépendante de l’expression du PDL1 et du statut BRAF. Pour l’association dabrafénib/tramétinib, le taux de survie sans progression à 5 ans est d’environ 20 % avec un taux de survie globale de 34 %. Les chiffres sont supérieurs en cas de LDH normales et de réponse complète mais contrairement aux immunothérapies le traitement est rarement interrompu. 
[1]  Robert C, Grob JJ, Stroyakovskiy D, Karaszewska B, Hauschild A, Levchenko E, et al. Five-Year Outcomes with Dabrafenib plus Trametinib in Metastatic Melanoma. N Engl J Med 2019;381:626-36. 
[2]  Larkin J, Chiarion-Sileni V, Gonzalez R, Grob JJ, Rutkowski P, Lao CD, et al. Five-Year Survival with Combined Nivolumab and Ipilimumab in Advanced Melanoma. N Engl J Med 2019. doi:10.1056/NEJMoa1910836. 

La survenue d’effets secondaires semble avoir un impact pronostique 
Deux études rétrospectives montrent une amélioration de la survie sans récidive et de la survie globale chez les patients traités par immunothérapie ayant présenté des effets secondaires immuns et notamment un vitiligo [1] ou des effets secondaires gastro-intestinaux [2]. Pour les thérapies ciblées, l’analyse poolée de patients traités par vémurafenib ou vémurafenib/cobimétinib au cours des essais de phase III montre que la survenue d’effets secondaires précoces (dans le premier mois) nécessitant un ajustement de dose ou une interruption, ou la survenue d’arthralgies sont associés à une meilleure réponse et à une meilleure survie. 
[1]  Indini A, Di Guardo L, Cimminiello C, Prisciandaro M, Randon G, De Braud F, et al. Immune-related adverse events correlate with improved survival in patients undergoing anti-PD1 immu- notherapy for metastatic melanoma. J Cancer Res Clin Oncol 2019;145:511-21. 
[2]  Abu-Sbeih H, Ali FS, Qiao W, Lu Y, Patel S, Diab A, et al. Immune checkpoint inhibitor-induced colitis as a predictor of survi- val in metastatic melanoma. Cancer Immunol Immunother 2019;68:553-61.
 

 

Impact des traitements associés : anti-TNF, antibiotiques et cannabis 
Les anti-TNF utilisés principalement pour traiter les colites sévères, ne diminuent pas l’efficacité de l’immunothérapie [1,2]. Un travail sur des modèles animaux xénogreffés suggère même un intérêt à l’administration prophylactique ou concomitante d’anti-TNF à la combinaison ipi/nivo afin de réduire la fréquence des colites et des hépatites [3]. Ces données pourraient modifier les pratiques en incitant à privilégier des stratégies d’épargne cortisonique, dont on suspecte l’impact négatif, et à introduire précocement des anti-TNF. 
Les antibiotiques semblent en revanche avoir un impact négatif via une modification du microbiote [4,5]. Leur utilisation doit être raisonnée. 
[1]  Lesage C, Longvert C, Prey S, Maanaoui S, Dréno B, Machet L, et al. Incidence and Clinical Impact of Anti-TNFα Treatment of Severe Immune Checkpoint Inhibitor-induced Colitis in Advanced Melanoma: The Mecolit Survey. J Immunother 2019. 
[2]  Draghi A, Borch TH, Radic HD, Chamberlain CA, Gokuldass A, Svane IM, et al. Differential effects of corticosteroids and anti-TNF on tumor-specific immune responses: implications for the management of irAEs. Int J Cancer 2019;145:1408-13. 
[3]  Curchin DJ, Forward E, Dickison P, Harris VR, McCormack CJ, Smith SD. The acceleration of melanoma in situ: A population-based study of melanoma incidence trends from Victoria, Australia, 1985-2015. J Am Acad Dermatol 2019 ;80 :1791-3
[4]  Elkrief A, Derosa L, Kroemer G, Zitvogel L, Routy B. The nega- tive impact of antibiotics on outcomes in cancer patients treated with immunotherapy: a new independent prognostic factor? Ann Oncol 2019. pii: mdz206. doi:10.1093/annonc/mdz206. 

[5]  Elkrief A, El Raichani L, Richard C, Messaoudene M, Belkaid W, Malo J, et al. Antibiotics are associated with decreased progression-free survival of advanced melanoma patients treated with immune checkpoint inhibitors. Oncoimmunology 2019;8:e1568812. 

Carcinomes épidermoïdes
Les données actualisées à l’ASCO pour le cémiplimab ont montré un taux de réponse objective d’environ 50 % chez les patients métastatiques avec réponses rapides et durables (60 % de patients avec maladie stable ou réponse ≥ 16 semaines) [1]. Pour les CE localement avancés, le suivi est plus limité mais les taux de réponse semblent équivalents [2]. Le pembrolizumab est en cours d’évaluation. Les premiers résultats sont encourageants avec des taux de réponse objective de 40 à 50 % en 1ère ligne et une tolérance correcte [3]. Des essais adjuvants et néoadjuvants sont en cours. 

[1]  Guminski AD, Lim AML, Khushalani NI, Schmults CD, Hernandez- Aya LF, Modi B, et al. Phase 2 study of cemiplimab, a human monoclonal anti-PD-1, in patients (patients) with metasta- tic cutaneous squamous cell carcinoma (mCSCC; Group 1): 12-month follow-up. JCO 2019;37:9526. 
[2]  Migden MR, Khushalani NI, Chang ALS, Rischin D, Schmults CD, Hernandez-Aya LF, et al. Primary analysis of phase 2 results of cemiplimab, a human monoclonal anti-PD-1, in patients (patients) with locally advanced cutaneous squamous cell car- cinoma (laCSCC). JCO 2019;37:6015. 
[3]  Maubec E, Boubaya M, Petrow P, Basset-Seguin N, Grob JJ, Dreno B, et al. Pembrolizumab as first line therapy in patients with unresectable squamous cell carcinoma of the skin: Interim results of the phase 2 CARSKIN trial. JCO 2018;36:9534. 

Retrouvez en ligne le supplément « Quoi de neuf en 2019 ? » des Annales de Dermatologie et de Vénérologie : https://quoideneufen2019.elsevierresource.com

Partager

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Nous employons des cookies afin d’améliorer votre navigation, générer des statistiques, assurer le suivi des campagnes publicitaires et réseaux sociaux. En savoir plus sur notre politique de confidentialité et de cookies et comment les gérer sur votre navigateur. Vous pouvez à tout instant modifier les paramètres de gestion de ces cookies.

Ok En savoir plus